Mairie de la Wantzenau
11-13 rue des Héros CS 70005 67610 La Wantzenau
Tél.: 03 88 59 22 59
info@la-wantzenau.fr
Horaires d’ouverture :
du lundi au vendredi de 8h15 à 12h et de 15h à 18h. Les jeudis soirs jusqu'à 18h30 (sauf juillet-août).

MOT DU MAIRE

Chers habitants de La Wantzenau,

Depuis les premières secousses sismiques ressenties dans notre village, j’ai pris soin de pousser les investigations et de prendre les dispositions qui s’imposent en ma qualité de Maire. Je relève que l’arrêté Préfectoral du 24 mars 2016 autorisant et règlementant l’ouverture des travaux miniers de forages géothermiques, mentionne l’avis défavorable de la commune de Vendenheim et fait état de l’enquête publique rappelant les inquiétudes de quelques communes. La Wantzenau était restée semble t-il, silencieuse et absente du débat.

J’attendais avec impatience la réunion de ce mardi 10 novembre 2020 avec la Préfecture du Bas-Rhin et FONROCHE, dont vous trouverez ci-après quelques informations et surtout mes conclusions.

Rappel du fonctionnement de la centrale
- Forages : réalisés à une profondeur de 6 310 mètres
- Objectif : production d’énergie propre

Etat d’avancement
La période d’essai est en cours avec notamment le pompage et le rejet des eaux respectivement dans deux puits aspiration/rejet.

La connaissance sismique du dispositif technique permet d’affirmer que le rejet est responsable des microséismes. Les débits maximums prévus sont de 250 mètres cubes/heure.

Le suivi des opérations de FONROCHE depuis fin octobre 2020 sont notamment les suivants :
- Test de fonctionnement en doublet jusqu’au 26/10/20
- Test de fonctionnement de la LSP jusqu’au26/10/20
- Test d’interférence le 27/10/20
- Test de traçage à compter du 28/10/20
?
Evénement sismique le 28/10/2020 :
o Mise en palier de sécurité
o Suspension des tests de traçage et arrêt de tous les process prévus en aval

Les microséismes survenus ont eu une intensité qui n’avait pas été annoncée lors de la présentation du projet.
Habituellement, les microséismes faisant l’objet d’un ressenti humain sont à une magnitude Richter supérieurs à 2.

Dans les faits, il y a eu des ressentis de microséismes proches de 1.

Il est rappelé que la plaine d’Alsace est située dans une zone sismique modérée au regard de la réglementation parasismique, si bien que les bâtiments modernes ne souffriront pas de ces microséismes.

A mon sens, la commune de La Wantzenau est concernée par quatre points importants :
- La société ARLANXEO classée en Seveso 2, (dont les installations à risque auraient été mises en sécurité depuis 2005, mais je demande expressément que ces confirmations me soient transmises)
- La station d’épuration de l’Eurométropole de Strasbourg, (dont certains bassins sont antérieurs à la promulgation des règles parasismiques)
- Le Plan de prévention aux risques d’inondation par rupture de la digue du canal d’Alsace
- A ces trois points techniques vient s’ajouter l’ancienneté de certaines constructions du village qui n’ont pas été dimensionnées aux actions sismiques. Cette situation met forcément les habitants en émoi, même ne s’agissant que de microséismes.

Il ressort surtout d’un point de vue technique que les microséismes sont ressentis pendant les phases d’injection de l’eau, et qu’il y a toujours un décalage entre les phases d’arrêt de pompage et la survenance de ceux-ci.
Cela s’explique par un relâchement des contraintes dû à l’inertie de l’environnement souterrain.

Le sentiment d’apprenti sorcier a été relaté à plusieurs reprises, une disposition qui est inacceptable pour la population.
????
Le principe de précaution doit prévaloir et le Comité de suivi doit être informé préalablement de toutes modifications apportées au processus des tests.

Il est demandé que cette communication soit faite de manière claire et diligente, pour que l’information puisse être relayée à nos concitoyens.

C’est pourquoi, en ma qualité de Maire de La Wantzenau, j’ai milité pour un arrêt des activités jusqu’à nouvel ordre, en attendant le résultat des experts. Cette décision a été prise conjointement avec les Maires de Reichstett et de Vendenheim, respectivement MM. Georges SCHULER et Philippe PFRIMMER.

Bien à vous toutes et tous,
Michèle Kannengieser